Catégories
Actualités

Cadavre découvert après 30 ans dans le sous-sol d'un hôtel particulier à Paris

Un cadavre est découvert après avoir couché pendant 30 ans dans le sous-sol d'un manoir parisien en ruine de 30 millions de livres sterling depuis la résidence officielle du Premier ministre

  • Le manoir a été vendu aux enchères pour 35,1 millions d'euros (29,9 millions de livres sterling) à un banquier d'investissement en janvier.
  • Des techniciens ont été envoyés dans la propriété en ruine avant les travaux de restauration
  • Découvert le cadavre sous les décombres et le parquet et la police a ensuite été appelée
  • Des os cassés et des preuves de blessures au couteau ont incité le lancement d'une enquête pour meurtre

La restauration d'un hôtel particulier de 35 millions d'euros à Paris a été interrompue après la découverte d'un cadavre de 30 ans en train de pourrir dans le sous-sol.

Niché dans le quartier aisé du Faubourg Saint-Germain, qui abrite la noblesse française depuis des siècles, le complexe abandonné est vide depuis les années 1980.

Il a été vendu en janvier après une guerre d'enchères qui n'a duré que 15 minutes.

L'acheteur, le banquier d'investissement Jean-Bernard Lafonta, a payé 35,1 millions d'euros (29,9 millions de livres sterling), soit près de six fois la réserve.

Le 26 février, des techniciens qui ont été envoyés pour sécuriser le bâtiment en ruine de 17000 pieds carrés ont découvert un cadavre sous des planches et des gravats, a rapporté Le Monde.

La restauration d'un manoir de 35 millions d'euros à Paris a été interrompue après la découverte d'un cadavre de 30 ans en train de pourrir dans le sous-sol (photo: le jardin envahi par la végétation dans la cour intérieure de la propriété)

La restauration d'un manoir de 35 millions d'euros à Paris a été interrompue après la découverte d'un cadavre de 30 ans en train de pourrir dans le sous-sol (photo: le jardin envahi par la végétation dans la cour intérieure de la propriété)

Niché dans le quartier aisé du Faubourg Saint-Germain, qui abrite la noblesse française depuis des siècles, le complexe abandonné est vide depuis les années 1980

Niché dans le quartier aisé du Faubourg Saint-Germain, qui abrite la noblesse française depuis des siècles, le complexe abandonné est vide depuis les années 1980

Le bâtiment de 17000 pieds carrés est situé à quelques minutes de la résidence officielle du Premier ministre dans le 7e arrondissement

Le bâtiment de 17000 pieds carrés est situé à quelques minutes de la résidence officielle du Premier ministre dans le 7e arrondissement

«  Tout le monde a été bouleversé d'apprendre que cela était là depuis si longtemps, sans qu'aucun de nous ne le sache '', a déclaré Sabine Lebreton, chef d'un groupe local dédié à la préservation de la maison, au Parisien.

«En février, juste avant le verrouillage, les travaux se déroulaient bien. Des camions de gravats quittaient le site tous les jours », a déclaré Mme Lebreton au journal. «Puis tout à coup, tout s'est arrêté.

Une enquête pour meurtre a été lancée après que des os cassés et des preuves de blessures au couteau ont été découverts sur le corps.

Des papiers d'identité ont permis à la police de révéler que la victime était un vagabond ivre, Jean-Pierre Renaud, et les équipes médico-légales ont pu dater sa disparition il y a environ 30 ans.

Les fenêtres murées de la propriété face à la rue

Les fenêtres murées de la propriété face à la rue

Des techniciens ont été envoyés pour sécuriser la propriété en ruine avant le début des travaux de restauration

Des techniciens ont été envoyés pour sécuriser la propriété en ruine avant le début des travaux de restauration

« C'était quelqu'un sans domicile fixe, avec un problème de boisson », a déclaré une source policière au Monde.

«Nous pourrions imaginer une bagarre avec quelqu'un d'autre vivant en marge… Mais on ne sait pas s'il est mort dans le manoir ou y a été amené, et nous ne saurons peut-être jamais qui était responsable.

«Il est fort possible que le meurtrier soit lui-même mort maintenant.

Les proches de Renaud ont été informés de sa mort, a confirmé la police.

Lafonta, anciennement de la Lazard Bank, de BNP Paribas et de Wendel Investissement, a refusé de commenter depuis la découverte horrible de sa nouvelle propriété

Lafonta, anciennement de la Lazard Bank, de BNP Paribas et de Wendel Investissement, a refusé de commenter depuis la découverte horrible de sa nouvelle propriété

Lafonta, anciennement de la Lazard Bank, de BNP Paribas et de Wendel Investissement, a refusé de commenter depuis que la découverte horrible de sa nouvelle propriété a été récemment rendue publique.

La restauration du manoir, à quelques minutes de la résidence officielle du Premier ministre, devrait reprendre après l'été.

La propriété est en cours de développement en bureaux pour une entreprise internationale, selon Le Parisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *