Catégories
Actualités

French News Weekly: Coronavirus en France

Sans surprise, le cycle de l'actualité internationale a été plein de développements Covid-19 au cours des deux dernières semaines. Quelles histoires ont fait la une des journaux français la semaine dernière?

Urgence sanitaire

À l'issue d'une réunion d'urgence, la France a déclaré l'état d'urgence pour la santé du pays, d'une durée de deux mois. La loi entre en vigueur immédiatement, en attendant l'approbation du Sénat et de l'Assemblée nationale. Au moment de la rédaction du présent rapport, il y avait eu plus de 16 600 cas de Covid-19 et 674 décès connus en France. 2 200 personnes se seraient rétablies.

Vol et vente illégale de masques de sécurité

Trois hommes ont été arrêtés dans le Val-de-Marne pour la prétendue revente de dizaines de milliers de masques périmés. 12 000 masques ont été volés dans un hôpital de Montpellier. Ce ne sont que deux des nombreux crimes commis en ce qui concerne l'équipement de sécurité comme les masques et le désinfectant pour les mains, alors que des personnes sans scrupules cherchent à tirer profit du coronavirus. Acheteurs potentiels, méfiez-vous: les masques ne vous protégeront pas contre le virus, et l'arrêté du 13 marse interdit l'utilisation de masques FFP2 par les civils.

Respect des règles de confinement

Cinq personnes ont été arrêtées jeudi pour non-respect des règles de détention. Les suspects ont été placés en garde à vue et condamnés à une amende. Une personne aurait même été arrêtée pour avoir prétendument mordu un policier. Tout délinquant qui a enfreint à plusieurs reprises les règles de placement en détention court le risque d'être arrêté pour «mise en danger de la vie d'autrui», passible d'une amende maximale de 15 000 € et d'une peine d'un an de prison. Un total de plus de 91 000 violations des règles ont été enregistrées depuis le début de la période d'internement.

«Spread Virus» de City-Dwellers

Les navetteurs et les résidents urbains ont été accusés d'augmenter la propagation de Covid-19 en fuyant la ville pour la campagne. Le Dr Philippe Feigel a déclaré à FranceInfo que les mouvements massifs de personnes seraient à l'origine d'une «catastrophe sanitaire».

Combattre le discours du président Macron

Le président Macron a qualifié la lutte contre Covid-19 de «guerre qui va durer» et a déclaré que la situation se détériorerait davantage avant de s'améliorer. Il a réitéré l'importance de la période de confinement pour réduire la propagation et a salué les services de santé.

Bannière Moneycorp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *