Catégories
Actualités

Musée de l’Hospice Comtesse, Lille

À l'intérieur d'une ancienne infirmerie d'église, plafond couvert de peintures dorées et autel à une extrémité

En plein centre de la vieille ville de Lille, dans le nord de la France, le Musée de l’Hospice Comtesse est un joyau de musée. Depuis son entrée dans la rue pavée de la Monnaie, vous n'avez aucune idée de ce qui se cache derrière ces grandes portes en bois. Installée dans un long mur parsemé de fenêtres et de portes cintrées, aujourd'hui principalement des boutiques et des épiceries fines, l'entrée du musée s'ouvre pour révéler une série de bâtiments et de cours et une visite vraiment fascinante.

Histoire de l'Hospice de la Comtesse

Peinture montrant des religieuses donnant l'aumône à un pauvre homme

L'ancien hôpital a été fondé en 1237, dans la partie la plus ancienne de Lille. Il a été commandé par Jeanne, comtesse de Flandre. Un hôpital médiéval pour soigner les malades et les pauvres, créé dans les murs de son palais. C'était aussi un hôtel pour les pèlerins en route vers Rome et Compostelle.

Plus de 500 ans d'extension et d'adaptation ont suivi. Il a créé un mélange de styles architecturaux datant principalement du 15e– 17e des siècles. Le 15e siècle, une ancienne chambre de malade, où des religieuses y louaient des locaux pour aider à payer les soins aux patients, est glorieuse.

Hôpital jusqu'à la Révolution française, l'Hospice de la Comtesse devient alors orphelinat et maison de repos pour personnes âgées. C'est un musée d'art et d'histoire depuis les années 1960.

Que voir au Musée de l’Hospice Comtesse

Énorme peinture murale de la comtesse de Jeanne de Flandre entourée de religieuses priant

Le musée se concentre principalement sur l'histoire locale. Cependant, toutes les quelques années, lors de l'incroyable événement artistique Lille 3000, un espace supplémentaire est accordé aux expositions temporaires.

Dans l'ancien 15e chambre de malade du siècle, une fois une salle de repos pour les malades, les pauvres et les pèlerins, le plafond voûté a été peint par un ancien orphelin dans le 17e siècle. Un magnifique tableau montre Jean de Flandres et sa sœur Margeurite entourés de religieuses et de saints en prière. Ils croyaient clairement qu'ils iraient au ciel pour leurs bonnes œuvres.

Cuisine carrelée bleue du 17ème siècle aux Musées de l'Hospice de la Comtesse Lille

Il y a un beau 17e cuisine du siècle avec une vaste cheminée. Cela vaut la peine de le visiter pour tous les amateurs de carreaux bleus et blancs, certains de Delft, d'autres d'anciennes copies. Les chambres sont meublées dans le style flamand du 17e et 18e des siècles. Il existe de nombreuses peintures dont certaines d'enfants. Ils ont été donnés par leurs parents en remerciement après avoir été soignés par les religieuses, reflétant un intérêt croissant pour le 17e siècle pour la garde des enfants. Une infirmerie, une pharmacie et une lingerie avec un 17e la presse du siècle est fascinante.

Vue d'un plafond voûté peint contraste dans une salle ordinaire au Musée de l'Hospice de la Comtesse Les collections du Musée de l’Hospice Comtesse

À l'étage, dans l'ancien dortoir des religieuses, il y a des peintures dont certaines de Louis et François Watteau. Vous découvrirez également des sculptures, des œuvres d'art et la vie quotidienne qui illustrent l'histoire de la ville jusqu'à la Révolution.

C'est un petit musée fascinant et un moyen facile de passer une heure à une heure et demie et d'en apprendre davantage sur la longue histoire de Lille.

Détails: pba.lille.fr

Plus sur Lille

Dix choses à faire à Lille
Palais des Beaux Arts de Lille, un trésor extraordinaire
10 endroits géniaux pour manger et boire à Lille
Le superbe marché du livre d'occasion à Lille

Office de Tourisme de Lille; UK.France.fr

Le poste Musée de l’Hospice Comtesse de Lille est apparu pour la première fois dans The Good Life France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *