Catégories
Actualités

Six personnes condamnées à une amende de 200 £ chacune après avoir tenté de quitter le Royaume-Uni pendant l'interdiction de voyager à Covid

Six personnes sont condamnées à une amende de 200 £ chacune après que la police les ait surpris en train de quitter le Royaume-Uni en train, puis en ferry quelques heures plus tard malgré l'interdiction de voyager de Covid

  • Six personnes de Londres, Manchester et Hertfordshire ont tenté de faire fi de l'interdiction de voyager
  • Cinq ont été refoulés du tunnel sous la Manche, seulement pour essayer de traverser en ferry
  • Les règles de verrouillage interdisent les voyages internationaux depuis l'Angleterre sans excuse valable
  • Six personnes ont été condamnées à une amende de 200 £ chacune après que la police les ait surpris en train d'essayer de se rendre en Angleterre en train, puis en ferry, malgré le verrouillage de Covid-19 interdisant les voyages internationaux.

    Les policiers du Kent ont arrêté cinq personnes de Londres, du Hertfordshire et de Manchester qui tentaient toutes de traverser la France via le tunnel sous la Manche, et leur ont dit de rentrer chez elles – seulement pour les cinq mêmes de se rendre à Douvres et d'essayer de traverser en ferry.

    La sixième personne, originaire de Londres, a été interrogée au port de Douvres, informée de ses responsabilités et encouragée à adhérer aux directives, pour revenir dix minutes plus tard pour tenter de quitter le pays à nouveau.

    Les six amendes ont été infligées dans les 24 heures du mercredi au jeudi.

    Les policiers du Kent ont condamné à une amende six personnes en l'espace de 24 heures pour avoir tenté à plusieurs reprises de traverser la Manche depuis Douvres, malgré l'interdiction des voyages internationaux par l'Angleterre jusqu'au 2 décembre.

    Les policiers du Kent ont condamné à une amende six personnes en l'espace de 24 heures pour avoir tenté à plusieurs reprises de traverser la Manche depuis Douvres, malgré l'interdiction des voyages internationaux par l'Angleterre jusqu'au 2 décembre.

    Depuis le 2 novembre, les voyages internationaux sont interdits en Angleterre dans le cadre des deuxièmes mesures de verrouillage.

    Les voyages à l'étranger ne sont autorisés que pour le travail, l'éducation et les exemptions légales telles que les funérailles.

    La gendarme en chef adjointe Claire Nix a déclaré: «  Il est vraiment décevant qu'une minorité de personnes ne respecte pas les règlements Covid-19.

    «  Le gouvernement a clairement indiqué que la meilleure façon de soutenir le NHS et de sauver des vies était de rester à la maison et il est de notre devoir de veiller à ce que les gens respectent les mesures conçues pour protéger tout le monde.

    «Jusqu'au 2 décembre, les personnes ne devraient quitter leur domicile que pour les raisons énumérées par le gouvernement, qui comprennent, par exemple, le travail, l'exercice, les rendez-vous médicaux, la nourriture et les soins aux personnes vulnérables.

    «Chacun doit se familiariser avec la liste complète des exemptions et comprendre ce que l'on attend d'eux à ce stade.

    «J'exhorte les gens à réfléchir sérieusement à ce voyage.

    «  Dans la plupart des situations, nous pouvons résoudre les violations sans avoir à émettre une amende en engageant, en expliquant et en encourageant les individus à respecter les règlements, mais dans des cas comme ceux-ci, lorsque les gens ignorent de manière flagrante les conseils et refusent de se conformer, nous n'avons pas le choix. mais pour prendre des mesures coercitives.

    «  Dans le Kent, nous continuerons à assurer la police de manière raisonnable, proportionnée et équitable et demanderons à chacun de continuer à assumer personnellement la responsabilité de contrôler la propagation du virus et de se protéger contre les dommages. ''

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *